Ici c’est chez moi…

Il me trotte dans la tête depuis un moment cet article.

Je me suis longtemps demandée pourquoi ça me touchait d’être critiquée. Et puis on me disait que je partageais en public, donc je devais assumer le fait d’avoir des critiques…

Et puis dans une de ses vidéos, Esther disait qu’elle n’accepterait plus les critiques, que oui, elle publiait bien en public, mais qu’elle ne demandait pas l’avis des gens et que sa chaîne YouTube, c’était chez elle….

Révélation!

C’est ça, c’est chez moi!

Si vous rentrez chez moi et vous voyez un tableau d’allaitement avec la mère et le bambin de 3 ans nus, vous ne direz rien? Vous n’oserez pas dire que ça ne se fait pas? Que c’est pornographique? Que ça dessert l’allaitement? Non, parce que vous êtes bien élevés, et Parce que vous respectez mes goûts.

Si la robe que je viens de me coudre ne vous plaît pas en me croisant dans la rue, vous ne me le direz pas en me disant que vous avez bien le droit de donner votre avis? Non, parce que vous savez que ça ne se fait pas. Parce que je ne vous ai pas demandé votre avis. Parce que vous savez que ça risque de me rendre triste…

Pourquoi sur internet vous êtes capables de faire ça? De donner votre avis sans qu’on vous le demande? De critiquer alors que vous savez que ça rendra triste? De dire que vous n’êtes pas d’accord avec les habitudes de quelqu’un que vous ne connaissez même pas en vrai? Même en vrai vous n’oseriez pas dire à votre voisine que vraiment c’est pas hygiénique d’utiliser des mouchoirs lavables, pourquoi vous le faites sur internet?

Des exemples, j’en ai à la pelle, je reçois des réflexions presque tous les jours. Parfois ça me passe par dessus la tête et je ne répond pas, parfois je ne supporte plus et je répond, mais ça fini 99% du temps mal, parfois je supprime direct le commentaire et je bloque la personne, Parce que je ne veux pas de ces personnes chez moi… maintenant je pourrai coller cet article avant de bloquer la personne!!!

Dis pourquoi tu couds? Pourquoi tu blogues?

 

Le gang des couturières-blogueuses a frappé.
Les gens lisent de moins en moins les blogs et préfèrent l’instantané d’instagram et de facebook. Alors je participe avec joie à ce mouvement parce que moi aussi ça me rend triste de voir que je suis suivie par plus de 6000 personnes sur facebook et 1700 sur instagram mais que mes articles ne sont jamais lus par plus de 200 personnes…

L’objectif du gang est de  proposer des articles à lire sur les blogs régulièrement en partageant un même thème, et transmettre les liens pour former une chaîne humaine virtuelle. Aujourd’hui le thème est pourquoi nous cousons/bloguons.

 

Dis Nanouch, pourquoi tu couds?
Quand j’ai su que j’étais enceinte il y a un peu plus de 13 ans de ma première, il m’a fallu des couches. Il était hors de question pour moi de lui mettre des jetables : à cause des produits chimiques et des déchets. Les jetables écolo c’était autant de déchets avec un prix énorme (j’avais négocié un licenciement dès la début de ma grossesse, j’étais donc au chômage). Il me restait donc l’hni et les lavables. Les lavables du commerces étaient hors-budget (toujours pour cause de chômage). Donc je ne me suis pas laissé le choix, j’ai récupéré des vieilles serviettes de toilette chez mon grand-père et mes parents, j’ai cherché des tutos/patrons sur internet et je me suis lancée…. J’ai mis une semaine à faire la première couche, elle était moche, mais peu importe, elle faisait son travail. Je n’ai pas acheté de vêtements pour ma fille, c’était récup et couture en tissus de récup, ça me paraissait juste logique quand je voyais les prix des vêtements du commerce fabriqué par des enfants asiatiques…

 

Dis Nanouch, pourquoi tu blogues?
J’ai créé mon premier blog de couture à peu près un an plus tard, quand j’ai commencé à coudre des vêtements. Facebook commençait juste en 2008. J’étais sur différents forums, principalement de point de croix (on faisait des SAL Stitch A Long, des RR Roun Robin) et de mamans maternantes qui faisaient elle-même les couches/porte-bébé/liniment/vêtements (ça me rend nostalgique tout ça!!!)… on était nombreuses à avoir des blogs, j’avais plein d’onglets favoris dans mon navigateur et je visitais chaque blog/forum tous les jours.
Ça permettait de laisser une trace, de partager avec les copines.
A partir de la création de ma page facebook, la communauté a grandit, j’ai supprimé plusieurs blogs à cause des insultes/jugements dus à mon engagement… il ne me reste donc que des photos sur mon ordinateur.
Mon blog n’est pas spécialisé sur la couture mais sur ma façon de vivre. J’aime répéter que je ne suis pas là pour convaincre mais pour que les gens qui sont comme moi ne se sentent plus extraterrestre, parce qu’on se cache mais on est nombreuses à vivre comme ça.

 

Pour voir les articles des autres blogueuses :

bilan créatif : octobre, novembre, décembre 2019

un pyjama pour ma grande (patron ottobre)
img_20191006_195627

un doudou pour les 9 ans de ma deuxième (patron huguette huguette)

img_20191017_211710

3 sapins à décorer pour mes neveux, mes nièces et mes enfants avec les sacs pour les ranger ( en suivant l’idée de project nursery)

p_20191104_183513

un carnet

des sacs à vrac

img_20191007_212559

des shl

img_20191011_110803

des lingettes

p_20191015_143559

trois carrés durables #kalcarrésdurablesaucrochet

3 paires de chaussettes (tutos de dropsdesign)

 

une pendouille

p_20191110_221919

une jupe brodée

p_20191116_170834

2 culottes

une serviette pour les cheveux

img_20191116_201126

2 paires de chaussons ratés

des vêtements de poupée

un sac à tarte

78107337_1535955369892511_6181366947297361920_o.jpg

2 trousses à barrettes

p_20191120_204654

un bonnet (tuto skyping beanie)

p_20191111_213325

3 sacs à ouvrage

p_20191219_101448

une housse pour kitchenaid (tuto heart of Mary)

4 charlottes à saladiers/bols

77096703_1542688709219177_375930228196769792_o.jpg

une vingtaine de sachets de bonbons

une trousse

79878794_1561318464022868_387552920800854016_o.jpg

des sacs-cadeaux

p_20200102_112117

11 couches

p_20191207_091451

des mitaines (tuto slitzweitz)

p_20191212_144624

 

 

 

 

 

 

Cal carrés durables au crochet

En 2020 je commence vraiment le crochet!
J’ai toujours vu mon père et mes deux grand-mères crocheter. J’ai commencé une poupée quand j’étais petite, mais sans aide je ne l’ai jamais finie.
Je compte sur vous pour qu’on s’entraide!
L’année dernière j’ai suivi le livre « carrés durables au tricot« , cette année je suivrai le livre « carrés durables au crochet » de Camilla Schmidt Rasmussen et Sofie Grangaard.
Si vous ne voulez pas suivre/acheter le livre, j’ai trouvé quelques modèles gratuits que j’ai épinglés sur pinterest, vous pouvez fouiller sur n’importe quel moteur de recherche ou sur ravelry pour en trouver d’autres.
Il y a 11 modèles dans le livre. Je choisirai le modèle la veille du 1er de chaque mois dans l’ordre de difficulté (1, 2 ou 3 étoiles). Et pour décembre on choisira chacune un modèle ailleurs. On aura donc à chaque fois le mois pour finir.
CAL veut dire Crochet A Long : on crochète la même chose (ou le même thème) sur une longue période.
Comme l’année dernière, il n’y a rien à gagner, sauf les 12 lavettes que vous aurez crochetées vous-même et votre entrainement.
J’insiste sur le fait que je ne sais pas crocheter! j’utiliserai le livre et internet pour apprendre, comme j’ai fait pour le tricot et la couture.

#calcarrésdurablesaucrochet

Défi dinette 2020

J’ai décidé de refaire toute la dinette de mes enfants. Celle-là a passé 3 ans dehors et est en très mauvais état.
On déménage l’été prochain et elle sera installée à l’intérieur.
Le/les meuble(s) sera(seront) fabriqué(s) dans le cadre de l’instruction en technologie de ma grande.
Le reste sera fait en couture, tricot et crochet.
Je tricote depuis 2 ans, je n’ai pratiquement jamais crocheté, c’est aussi mon année pour démarrer ça (voir #calcarrésdurablesaucrochet).
Mon objectif est de faire un ouvrage par semaine soit 52 créations (une partie ira probablement chez mes nièces/neveux pour Noël) en alternant couture/tricot/crochet.
J’épingle régulièrement ce que je trouve sur pinterest. N’hésitez pas à partager avec moi vos tutos ou vos coups de cœur.
Si ça vous tente de m’accompagner, vous pouvez me rejoindre sur mon groupe facebook et/ou utiliser le hashtag #défidînette2020 sur les réseaux sociaux

Semaine 1 : une pomme au tricot

Mes projets pour 2020

J’ai la liste des 101 choses en 1001 jours, qui va durer longtemps et qui est personnelle, mais vous pouvez m’accompagner sur certains de mes projets, que j’organise ou que je suis.

– je continue sur ma lancée de faire un ouvrage créatif par semaine (en ne comptant que la couture : pas le tricot ni le point de croix, et pas pour mon entreprise ni pour la dînette). Ça sera la troisième année et ça m’a vraiment aidée, donc durcir les choses ne me fera pas de mal!
#52ouvragescréatifsen2020

– je finis mes ouvrages de point de croix le samedi et le dimanche, les autres jours étant réservés au tricot ou au crochet. J’ai plein d’ouvrages commencés dans un carton
#leweekendjefinis

– je me mets au crochet en organisant un cal (crochet a long) pour faire un carré durable par mois
#calcarrésdurablesaucrochet
En 2019 j’avais fait la version tricot, ça m’a permis d’apprendre des points utilement.

– je fais un élément de dînette par semaine #défidînette2020

– je lis un livre par semaine en alternant papier,audiobook et ebook, romans, développement personnel et botanique.
#52livresen2020
Pour ça je participe au défi lecture du forum flyingfrancophone et au #readingclassicschallenge

– je relis la bible en un an #lirelabibleenunan

– je prévois de faire pour moi personnellement neuf ouvrages dans l’année pour ma garde-robe (j’ai publié ma garde-robe d’été, celle d’hiver arrive bientôt) les 9 premiers mois de l’année, après je suis à fond dans les cadeaux de noël!
#makenine2020 #mes9projets2020
Évidemment je peux changer d’avis, de modèle, etc…

– je ferai probablement des kal (knit a long) mais pour l’instant je n’ai encore rien trouvé pour 2020 (probablement le marieke de along avec Anna)

— #kalcrazysocks (faire au moins 5 paires de chaussettes dans l’année)

— #boîtedebas2020(me faire pour moi plusieurs paires de chaussettes et me les offrir dans une boite à Noël)

— #kalaglaglagla2020 (du 5 janvier au 17 mars : tricoter du jacquard, en janvier : accessoires)

Vous pouvez me rejoindre sur ces défis, j’en parle régulièrement sur Facebook, sur ma page et on en discute sur mon groupe. Il y aura un article pour la dînette et un pour le cal . Vous pouvez partager avec moi les défis auxquels vous participez, le fait d’avoir une date-butoir et de savoir que plein de monde y travaille en même temps que moi me motive.

Consommation d’eau

J’entend souvent que le zéro-déchet c’est bien joli mais que ça utilise de l’eau.
La fabrication de produits jetables consomme beaucoup plus d’eau que le lavage des produits lavables (sans compter les arbres et le pétrole) mais ça n’apparait pas sur notre facture.

Je vous parle de notre consommation :

On a reçu notre facture d’eau.
Cette année on a utilisé 73 m³ d’eau, j’ai cherché quelle était la moyenne de consommation, c’est 40 m³ par personne et par an… notre consommation devrait donc être de 240m³ par an puisque nous sommes 6. (d’ailleurs la première fois que le conseiller municipal est venu faire le relevé, il a cru que le compteur était cassé!!)

Nous n’utilisons pas de jetable (papier toilette, essuie-tout, papier cuisson, mouchoirs, serviettes de table, serviettes hygiéniques, tampons, film plastique, papier alu : tout est lavable), nous n’avons pas de lave-vaisselle, nous sommes en grande partie à la maison puisque je travaille à la maison et que les enfants sont instruits en famille. Même avec les couches lavables on ne dépassait que rarement les 80m³.

Nous ne faisons rien de particulier, nous ne récupérons pas l’eau de la douche ou de l’évier.

Nous prenons 3 bains par semaine : je me douche dans la baignoire bouchée avec 2 enfants, quand ils sortent les 2 derniers enfants se lavent l’un après l’autre : ça rempli donc 3 fois une demi-baignoire (dans l’idéal cette eau serait réutilisée)

Nous ne tirons pas la chasse d’eau à chaque utilisation : évidemment à chaque caca et quand on considère qu’il faut le faire. (dans l’idéal on aurait des toilettes sèches)

Nous lavons la vaisselle à l’évier, une fois où les tuyaux étaient gelés j’ai calculé combien j’utilisais d’eau : 2l par vaisselle (4 fois par jour). En sachant que je cuisine tout moi-même et qu’on est 6, il y a donc pas mal de vaisselle (dans l’idéal cette eau serait réutilisée).

Je récupère l’eau de cuisson à la vapeur dans les plats suivants (par exemple dans les crêpes, le pain, etc)

Je fais 3 lessives par semaine de 7kg.

Le potager n’est pas arrosé, je plante/sème juste avant la pluie et je paille (bon, notre potager ne donne rien puisque les limaces mangent tout, c’est une autre histoire!).

Il y a donc plein d’améliorations possibles, l’eau de récupération peut servir pour les toilettes et le jardin et on peut installer des toilettes sèches. Tout ça sera mis en place après notre déménagement ainsi qu’un récupérateur d’eau de pluie.

 

 

Est ce que vous avez d’autres suggestions?

Et vous? Vous en êtes où de votre consommation d’eau?

Serviette hygiénique lavable : le tuto

J’ai déjà fait un article qui parle de toutes les protections hygiéniques réutilisables.
Pour fêter l’anti- black friday/green friday/colour friday, je met à votre disposition ce tuto avec patrons.
J’ai un patron de serviette de taille classique et un patron plus grand pour la nuit.
Vous pouvez bien sûr les modifier à votre morphologie. Ces patrons ont été testés par de nombreuses personnes et sont de ma création.

Pour faire une serviette en récup, il vous faut un morceau de drap et un morceau de serviette de toilette.
Vous pouvez utiliser du plastique (pul = polyuréthane laminé), moi je préfère l’éviter, c’est du pétrole (même oekotex) et ça fini dans la mer en microparticules à chaque lavage. Vous pouvez aussi utiliser des tissus neufs (qui mettent plus de 10 lavages pour arriver au maximum d’absorption)
La vidéo vous explique comment faire, vous verrez qu’il vous faut donc 8mn30 pour faire une serviette sans le temps de coupe (pour couper, superposez les tissus pour couper les deux morceaux d’un coup).
Vous pouvez remplacer les pressions par des scratch.

Le patron est téléchargeable en pdf..

Je vous propose que nous cousions ensemble une ou plusieurs serviettes en RTS (Real Time Sewing) sur internet avec l’application ou le site Zoom. Je vous laisse du temps pour trouver vos tissus, on se retrouve le mercredi 11 décembre vers 14h15.N’hésitez pas si vous avez des questions d’ici là!

Je vends ces serviettes hygiéniques si vous ne voulez pas vous lancer! Contactez-moi en message privé

Black friday, green friday et colour friday

Tout le monde connaît maintenant le black friday, on nous rabâche les oreilles à la radio depuis déjà plusieurs semaines (oui, ici on écoute rtl2 en boucle)

Les déconsommateurs ont inventé le green friday, en disant qu’ils refusaient cette consommation, qu’il fallait se promener dans la nature, jouer avec ses enfants, faire des choses soi-même…

Ça a évidemment été très vite récupéré par les vendeurs « verts » qui se sont mis à l’utiliser. Ils font maintenant tous la même chose que les grands magasins. Ça m’a rendu triste de voir même des petits artisans solder leurs produits et perdre de l’argent, avec le risque de les voir mettre la clef sous la porte au bout de 2 ans quand les aides de l’État sont finies. On est même passé à la greenweek…

Du coup l’année dernière , Inia Brey a proposé le « colour friday « . Combien de temps avant que ça soit récupéré? J’entend déjà des plaintes : la chasse, le froid, la pluie, le travail, le manque d’argent….

Concrètement moi je fais quoi? Bah la même chose que tous les autres jours! Parce que c’est un jour comme les autres!

Et si ma machine à laver meurt? Elle a 365 jours pour mourir, ça serait un terrible hasard qu’elle meurt ce jour là! Et si je suis capable d’attendre ce jour-là depuis des mois pour avoir une promo sur un produit, ça veut dire que ce produit ne m’est pas indispensable. Et les cadeaux de Noël? Ils sont fait-maison ou d’occas parce que j’ai fait ce choix-là en connaissance de cause.

Ce jour-là je ne ferai pas de promo dans mon entreprise, mon temps de travail est toujours le même. Qui accepterait d’être payé moitié prix un jour sans raison valable, juste parce que les autres l’ont décidé?

Et pour contrer toute cette société de consommation qui m’horripile , je vous proposerai mon patron de shl en libre accès, avec tuto en vidéo. On pourra même en coudre ensemble virtuellement les jours suivants (ou en vrai si vous êtes proches de saint Étienne). Vous n’aurez rien à dépenser, vous utiliserez un vieux drap et une vieille serviette (et si vous n’en avez pas, vous avez assez d’amis sur fb pour passer une annonce et en récupérer), avec la machine de la grand-mère, de la voisine ou à la main, avec des pressions posées avec la presse d’une copine trouvée dans une petite annonce ou avec du scratch récupéré sur une vieille paire de basquets trouées.. oui! Tout est possible!!!!!